Nos tutelles

CNRS UCBL Lyon1 ENS Lyon

Rechercher




Accueil > Le CRAL > Services Nationaux pour l’Observation > Recrutements CNAP 2018

SNO4 JWST Extragalactic Deep Legacy Surveys

publié le , mis à jour le

ANO4 Grands relevés, sondages profonds et suivi à long terme

 

SNO4 JWST Extragalactic Deep Legacy Surveys (OSU responsable OSUL)
Voir aussi le Site Web dédié


Le James Webb Space Telescope (JWST) est développé par l’Administration Nationale de l’Aéronautique et de l’eSpace (NASA), l’Agence Spatiale Européenne (ESA) et l’Agence Spatiale Canadienne (CSA). Son lancement est prévu en 2019, et la mission durera au minimum cinq ans, avec un objectif de dix ans. Le JWST est doté d’un miroir primaire de 6.5 m de diamètre, et de quatre instruments : NIRCam, une caméra en infrarouge proche (0.6 - 5 μm) ; NIRSpec, un spectrographe multi-objets en infrarouge proche (0.6 - 5 μm) ; MIRI, une caméra et un spectrographe en infrarouge moyen (5 - 28 μm) ; et NIRISS, une caméra et un spectrographe sans fente en infrarouge proche (0.6 - 5 μm). Le temps d’observation sera partagé entre temps garanti et temps ouvert. Le temps ouvert fera l’objet d’appels annuels à propositions et il comprendra des programmes-clés. Les instruments ont été conçus pour répondre notamment à des questions majeures dans les domaines de la cosmologie et de l’évolution des galaxies. De par ses performances exceptionnelles (comme de la spectroscopie à la magnitude >30), cet observatoire spatial va avoir un impact considérable sur (1) la première génération d’étoiles dans les galaxies primordiales, (2) l’assemblage des galaxies au cours de leur évolution. La communauté française, qui participe aux programmes de temps garanti via l’ESA (dont la part est de 15%), participera aux relevés extragalactiques profonds en temps ouvert, autour desquels elle se fédère au travers d’un Service National d’Observation (SNO).
 
Trois Observatoires des Sciences de l’Univers (OSU) composent ce SNO et proposent chacun, de manière concertée et avec ses expertises propres, des tâches de service pour la communauté française. L’Observatoire de Lyon (OSUL) est l’OSU coordinateur du service (avec le responsable national au CRAL-UMR5574), et les deux OSU partenaires ; l’Institut d’Astrophysique de Paris (IAP-UMR7095) et l’Institut Pythéas (avec le responsable local au LAM-UMR7326). Ce SNO regroupe des OSU acteurs français dans JWST, avec une contribution importante au développement des instruments et des outils logiciels. Le Service a pour objet tous les volets techniques de la préparation, la mise en œuvre, l’exploitation et le suivi des relevés profonds. Il s’agira de définir l’architecture de l’ensemble des champs profonds, de réaliser des simulations pour optimiser la stratégie d’observation et pour caractériser les biais d’analyse, d’organiser le suivi avec d’autres instruments, de générer des catalogues de paramètres physiques avec leurs incertitudes. De manière coordonnée, régulière et standardisée, le SNO mettra rapidement à disposition de la communauté l’ensemble des données simulées et observées, outils, biais d’analyse et catalogues à valeur ajoutée, qui sont utilisés et produits par les tâches de services effectuées dans chaque OSU. Les délivrables du SNO4 seront accompagnés d’une documentation détaillée et diffusés via les bases de données nationales (CDS, CeSAM/Aspic).

Les tâches de services proposées au CRAL sont :

- T1 Préparation des stratégies observationnelles et développement des problématiques scientifiques

Les instruments du JWST nous permettront d’observer les premières générations de galaxies, pendant l’époque de réionisation. Pour préparer les stratégies observationnelles qui utiliseront au mieux les instruments complémentaires du JWST, et pour affiner les problématiques scientifiques que nous pourrons aborder avec ces observations, le service propose de construire des jeux de données fictives cohérentes à partir de simulations cosmologiques d’hydrodynamique radiative dédiées. Cette tâche de service consiste à réaliser les simulations cosmologiques, à en extraire des catalogues de galaxies, et à “observer” ces galaxies avec les modèles d’instrument du JWST. Ces observations synthétiques seront rendues publiques, accompagnées des données brutes et des propriétés physique des galaxies simulées. Les observations synthétiques devront porter un soin particulier à la description des raies d’émission et d’absorption observables, notamment Lya. L’objectif immédiat est de préparer aux stratégies observationnelles, et par la suite d’être en mesure d’aborder l’analyse et l’interprétation des observables.

- T2 Assurer un suivi des observations multi longueurs d’onde sur les champs EDLS

L’objectif est de rassembler données qui regroupe toutes les informations multi longueur d’onde et les produits dérivés sur les champs EDLS et d’établir la documentation de manière pérenne. Cette tâche consistera également à venir en aide à la préparation d’observations de suivi des champs JWST EDLS avec d’autres instruments en service sur les télescopes ou à venir (par exemple avec le futur ELT). Cette tâche requière entre autres un savoir-faire dans la cross-corrélation de données de différentes PFS, différentes résolutions spatiale et spectrale.

 
 

Contact local : Laurence Tresse
Responsable national SNO4 JWST : Laurence Tresse

 
 

Voir en ligne : Page Web du SNO4 JWST EDLS